• La Lune danse

    oeuvre_de_annabelle_kozak_titre_entrer_dans_le_moule

    oeuvre_de_annabelle_kozak_titre_entrer_dans_le_moule

     

    La Lune danse et, l'océan simule l'orgasme.


    Au claire de Lune les horloges biologiques

    Nées nues au phare de l'ovule Terre bleue,

    Comptent les secondes en années chroniques,

    Prisonnières d'un sablier destin capricieux !


    La Lune danse et, les sommeils fantasment !


    L'écume épileptique du temps se coagule,

    Aux plages neuronales des aigres mémoires

    Les images coquillages soudés au séchoir

    D'une éternité humaine sont des fistules !


    La Lune danse et, les vagues sont spasmes !


    Les cris, gravés, du bonheur prétentieux

    D'exister sur l'éphéméride du hasard,

    Soûle les étoiles filantes des âmes Icare,

    Son goût en devient acide, pustuleux !


    La Lune danse et, nous sommes ectoplasmes !

     

    © Max-Louis MARCETTEAU 2010