• Corps à corps

     

    Corps_feuilles_enlacés.jpg

     Ce corps à corps comme l'arbre et son fruit,

    L'un portant la sève, l'autre possédant la Vie,

    Deux embrasures du Temps de l'éphémère,

    Se rejoignent pour ne faire qu'un à la Lumière !


     

    © Max-Louis MARCETTEAU 2013

     

  • Instant

     

    oeuvre_ribeirao.jpg

    Site de ribeirao


     Beauté de l'instant, qui s'attarde sur cette femme,

    Dépliée par le sommeil tranquille, respiration d'âme,

    Le corps détendu, feuille au doux duvet de printemps,

    Un soupir, telle une note courtisane, se fait son amant !

     

    © Max-Louis MARCETTEAU 2013

     

  • Traversée

     

    Image de Virginet.jpg

    Photo de Virginet

     

     

    Traversée d'un temps sur vitre dépossédée de sa transparence,

     Les larmes passent sur les rues pluvieuses à la drôle de danse

     Des humains crépusculaires avides de tenir en leurs mains

    L'assiette d'infos intox et l'espoir bleu d'un meilleur lendemain.

     

    © Max-Louis MARCETTEAU 2013

  • Saisons

     

    saiso,été,hiver,printemps,automne

    Sourire fleurit du printemps, donnant l’alliance à l’été,
    Audacieux de vivre pleinement, passant le relais soleillé,
    Infidèle parfois, à l’automne timbré de plus belles couleurs,
    Saignant la terre par endroit, puis s’efface dans la douleur,
    Ourlé de froissement, apparaît l’hiver à la cime des sapins,
    Noyés de vert du premier de l’an à l’autre, il ceint terrains,
    Sous-coins et recoins de son froid lapidaire, de son vélin !

    Max-Louis MARCETTEAU 2013

  • Droit de corsage,

    Droit_de_corsage.jpg



    Sensation d’être possédée par le tactile, doigts d’envies,
    Entériné par un accord tacite défenestré, mis à l’index,
    Intenter l’impossible du désir de caresser l’embout mûrit,
    Noyer se plaisir majeur entre lèvres et s’offrir sans complexe !

    Max-Louis MARCETTEAU 2013